“Ma vie sans tétons”, le témoignage d’un homme après son cancer du sein

Dans un peu plus d’un mois cela fera 10 ans que l’on m’a découvert un cancer du téton. 10 ans…

‘’Cancer du téton ? Ca existe ça ??? Je ne fume pas, je ne bois pas d’alcool, je mange plutôt bien, aucun antécédent de cancer dans ma famille, rien. Non, je ne peux pas avoir de cancer !!!!’’ Et pourtant on m’annonçait que j’avais un cancer…

Comme vous vous en doutez ou l’avez vécu, l’annonce est un CHOC. Tellement d’images, de peurs, de projections se bousculent d’un seul coup dans notre tête. Le cerveau a besoin d’un temps pour intégrer l’annonce d’en comprendre l’étendue et ses conséquences..
Tout à coup la machine s’emballe et lorsqu’on m’annonce qu’il faut me retirer le téton et que le mieux est de retirer les deux en prévention, j’accepte. Je veux juste que cette « chose » soit retirée de moi. « Oui, retirez tout ce que vous pensez utile ». On ne pense pas vraiment à l’après, à l’apparence. On souhaite juste qu’il y ait un après.
En plus de la maladie, en plus des traitements on gère parfois des médecins pour qui l’empathie est un mot inconnu, pour qui nous sommes un numéro de dossier. Ils opèrent sans se préoccuper de l’aspect esthétique « quoi, elles/ils veulent en plus que ça soit pas moche ? Elles/Ils ne vont pas non plus se plaindre hein ? » D’autres médecins, heureusement sont humains nous permettent de trouver un sentiment d’humanité. 

Cela va faire 10 ans. 10 ans d’un combat aussi bien physique que moral et psychologique. Près d’un an et demi  de Chimios intraveineuse, par cachets, radiothérapie qui brulera mon torse jusqu’à ce que ma peau s’arrache et me laissera à jamais ces marques, comme brûlé au fer rouge. Car l’après cancer est un autre combat. Un combat contre soi même, notre nouvelle image. Notre reflet dans le miroir et dans les yeux des autres. Une double peine.
Lors de ces mois de traitements je n’ai pas fait que soigner le corps. J’ai fait un GROS travail pour aller regarder en moi. Pendant que les traitements s’occupaient du corps, je m’occupais de mental avec pour but de comprendre. Comprendre pourquoi mon mental m’avait amené ici. Comprendre et changer afin de ne plus jamais à y revenir.
Après 2 ans de chirurgie on m’a proposé une reconstruction. Quel mot mal choisi pour ce qu’ils proposent… Comment peut on appeler reconstruction quelque chose pour laquelle ils n’ont pas de vraie compétence ?! Encore une fois c’est comme si l’aspect esthétique ne rentrait JAMAIS en ligne de compte ? ‘’Non mais les gars, vous comprenez qu’après on doit vivre avec ce que vous faites ????’’
Après avoir mis 2 ans voilà une nouvelle couche à gérer : le résultat de la reconstruction. Je suis passé de cicatrices linéaires à cicatrices linéaires + une espèce de truc qui ne ressemble à rien, mauvaise taille, mauvais emplacement et mauvaise couleur…  Il me faudra des années de travail sur moi pour parvenir à enlever un jour le tee shirt à la plage, en ayant honte de mon corps, en faisant face aux regards des autres. 

Aujourd’hui je ne suis plus du tout la même personne. Le cancer a été pour moi une fin et un début. Et dans cette nouvelle vie qui a du sens, j’ai un métier qui aide les autres à aller mieux.

Une nouvelle vie mais il y avait toujours ces marques ces espèces de tétons ni faits ni à faire qu’on m’avait donné lors de la reconstruction.
Un jour, il y a quelques temps j’ai découvert Alexia dans un article. j’étais partagé entre espoir et appréhension. J’avais assez donné niveau déception. Je l’ai finalement contactée en me disant que de toute façon ça ne pourrait pas être pire.
Nous avons parlé, beaucoup parlé, échangé. J’ai rencontré une personne vraie, à l’écoute, qui aime son travail et le fait avec passion, mais plus que tout qui aime les autres et qui met du sens dans son travail. J’ai découvert une artiste talentueuse, une biologiste qui perçoit les chose à un niveau différent et une femme de coeur avec qui l’on se sent entendu et vu. Et c’est cette combinaison qui fait d’Alexia cette personne unique et rare et qui donne à ses tatouages la touche magique. Ses tétons ont une personnalité, une âme, du relief…

A la découverte du résultat, sans que je ne puisse les contrôler, sans que je ne me m’y attende le moins du monde des larmes se sont mises à couler. Plus je regardais ces tétons, MES tétons plus mes larmes étaient fortes. Alors j’ai laissé couler mes larmes, mes pleurs. J’étais à nouveau entier. Il y a toujours les cicatrices qui sont le reflet de mes combats. Mais aujourd’hui les pièces manquantes sont revenues. Et je n’aurais jamais imaginer qu’on puisse me redonner ce qu’Alexia m’a redonné. J’ai pleuré, de joie, de gratitude, de lâcher prise… mes larmes ont lavés 10 ans à me regarder dans le miroir en évitant cette partie de moi. En me retournant j’ai vu des larmes dans les yeux d’Alexia, des larmes de joie qui m’ont touchées au plus profond de mon coeur.
MERCI Alexia. MERCI de m’avoir rendu ce que je n’avais plus. Le mot RECONSTRUCTION n’aura jamais eu autant de sens qu’avec vous. Vous faites bien plus qu’une reconstruction 3D en tatouage. Vous permettez une reconstruction physique mais également psychologique.

Les hôpitaux connaissent les traitements, ils font leur travail. Mais l’esthétique n’est PAS leur priorité, et ils ne devraient PAS proposer quelque chose qui peut avoir des conséquences potentiellement douloureuses à gérer en plus du cancer. Je ne comprends pas que le travail d’Alexia ne soit pas remboursé par la sécurité sociale, je ne comprend pas qu’elle ne travaille pas en étroite collaboration avec les hôpitaux. Les patient(e)s de cancer ont BESOIN que les hôpitaux et leurs pontes rangent un peu leurs égos et commencent VRAIMENT à se souciez des personnes dans leur entièreté : la santé, le corps et le psychologique. Car comme m’a dit un jour mon oncologue : si votre tête ne va pas, votre corps ne suivra pas…
MERCI ALEXIA pour ces échanges, pour ce partage, pour MES BEAUX tétons. Merci d’être qui vous êtes, et continuez LONGTEMPS à donner de l’âme à vos tétons. 

 

IMG_8062

Ma technique de tatouage 3D du mamelon et de l’aréole… l’avis d’un chirurgien!

Le Dr Nicolas LEYMARIE, chirurgien plasticien à Gustave Roussy, explique le recours à la technique du tatouage 3D artistique du mamelon et de l’aréole que je pratique au sein de mes deux salons The Tétons Tattoo Shop et explique la différence avec les techniques de dermopigmentation pour reconstruire mamelon et aréole après une mastectomie.

La vidéo est visible ici: https://youtu.be/gJHhpz53SE4

Cette présentation est extraite de la vidéo du 7 mai 2019 “Quand et comment reconstruire un sein?”, éditée par Gustave Roussy et visible en suivant ce lien: https://youtu.be/kXxDA371yE8

Toutes les infos et les réponses à vos questions sur la page Foire aux Questions de ce site!

Bonne lecture à vous!

The Tétons Tattoo Shop

Bienvenue au Tétons Tattoo Shop!

Vous êtes sur la page internet du premier et seul salon de tatouage 100% dédié à la technique artistique de tatouage en 3D du mamelon et de l’aréole venue des Etats-Unis en France.

 

Ce salon de tatouage, baptisé “The Tétons Tattoo Shop” a été imaginé et réalisé par Alexia CASSAR, alias Miss Tétons, qui vous recevra dans un cocon de nature intime et cosy, conçu pour vous aider à tourner la page après un cancer du sein.

 

Photo par Nathalie Kaïd

Après 15 années dans la recherche contre le cancer, Alexia a décidé de changer de vie et de créer ce lieu unique pour développer l’arrivée en France de cette technique de tatouage alternative, utilisée aux Etats-Unis depuis une quinzaine d’années, qui utilise le trompe-l’oeil et créé l’illusion du volume et de la texture du mamelon et de l’aréole pour un résultat esthétique réaliste et ressemblant, et une réappropriation immédiate du sein reconstruit.

Ce résultat est définitif, esthétique et personnalisé, et est reconnu  comme une vraie alternative à la reconstruction chirurgicale parfois décevante du mamelon.

Situé à Marly-la-Ville, dans le Val d’Oise, à 15 min de l’aéroport-gare TGV de Roissy Charles de Gaulle et à 45 minutes de Paris en RER, The Tétons Tattoo Shop vous attend pour vous aider à retrouver confiance et estime de soi après l’épreuve du cancer du sein.

Voici une petite vidéo pour vous présenter ce que vous trouverez sur ce site…

Bonne visite!

Galerie Photos

Pour voir chaque jour des résultats uniques et différents, c’est par ici et nulle part ailleurs: https://www.instagram.com/_alx_c_/

Suivez la page pour ne rien manquer!

 

Tatouage 3D de reconstruction fait 6 ans après une double mastectomie sur une femme à San Antonio (Texas) lors de ma formation
Tatouage 3D

________________________________________________________

Résultat avant et immédiatement après un tatouage en 3 dimensions de l’aréole et du mamelon et correction de l’aréole controlatérale

_________________________________________________________

Reconstruction par tatouage 3D de l’aréole et du mamelon, après greffe mamelonnaire

______________________________________________________

Tatouage après échec de greffe.________________________________

 

 

Tatouage 3D de l’aréole et du mamelon sur une double mastectomie et reconstruction par DIEP.
Avant tatouage
Après tatouage (la couleur va s’atténuer dans les semaines suivant la cicatrisation)
Détail sein droit
Détail sein gauche
Profil sein gauche (le mamelon reconstruit est plus saillant visuellement qu’en réalité)

________________________________________________________

Dermopigmentation médicale, résultat immédiat (fait en cabinet par un chirurgien)
Effacement quasi complet de la dermopigmentation médicale faite 3 mois auparavant.
Correction de la symétrie, du relief du mamelon et de la texture lors de la 1ère séance de tatouage 3D.

Vue du résultat après tatouage 3D

Détail sein Droit
Détail sein Gauche
Vue de profil, le relief est visible de face en trompe-l’oeil.
Illustration de la différence de rendu entre les deux techniques: l’une est transitoire et uniforme, et l’autre plus proche de la réalité de la patiente et durable.

_________________________________________

Tracés d’aréole et mamelon sur reconstruction par lambeau dorsal et prothèse.
Résultat juste après tatouage 3D d’aréole et mamelon selon le modèle du sein controlatéral. La couleur rosée, due au tatouage, va disparaître pour laisser la couleur naturelle apparaître sous quelques jours.
Détail, en vue de face, juste après tatouage 3D d’aréole et mamelon.
Vue de profil, le mamelon est bien plat.
En vue de trois-quarts, l’effet trompe-l’œil est visible.
Vue d’ensemble de cette première séance de tatouage 3D du mamelon et de l’aréole. La rougeur due au geste de tatouage va s’atténuer et la teinte définitive sera obtenue d’ici un mois.

_______________________________________

 

Pour voir chaque jour des résultats uniques et différents, c’est par ici et nulle part ailleurs: https://www.instagram.com/_alx_c_/

Suivez la page pour ne rien manquer!